Parlons de la formation des personnels de police scientifique ( PTS ) dans la gendarmerie nationale.

Celle-ci démarre dès la formation initiale du gendarme en école de sous-officiers, à l’occasion d’un module spécifique de trois mois, au cours duquel les intervenants abordent les actes élémentaires à réaliser en matière de gestion de scène de crime (gel des lieux, préservation des indices, prélèvements élémentaires, signalisation des individus, saisine des BDRIJ…).

formation pts gendarmerie

Formations spécialisées continues :

Le Centre National de formation de police judiciaire ( CNFPJ ) à Fontainebleau, qui accueille régulièrement tous les acteurs de la police judiciaire en gendarmerie.

Les Techniciens en Identification Criminelle ( TIC ) sont formés initialement pendant six semaines, puis régulièrement recyclés.

L’ Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale ( IRCGN ) qui est fortement engagé dans toutes les formations touchant à la Police Technique et Scientifique ( PTS ) et contribue notamment à la formation des Techniciens en Identification Criminelle ( TIC ) pour 50% du programme.
Référent du bureau des équipements de l’administration centrale, il participe à l’élaboration de nouveaux matériels, teste leurs performances et crée les fiches techniques d’emploi et de sécurité.

En matière de fraude documentaire, la gendarmerie s’est engagée dans un programme lourd de formation ; plus de 1000 personnels sont formés par l’IRCGN.
Il finalise actuellement l’enseignement de second niveau prodigué par 50 Formateurs Experts Fraude Documentaire, véritables relais techniques des exigences et besoins du Secrétariat Général du Comité Interministériel de Contrôle de l’Immigration, dont l’IRCGN est le référent reconnu.

La gendarmerie nationale a engagé un partenariat avec deux universités :

  • L’université de Troyes, pour le diplôme universitaire des spécialistes en technologies numériques et cybercriminalité (N’TECH), débouchant sur un MASTER Sciences et Technologies mention technologie organisation et management, spécialité sécurité des systèmes d’information.
  • L’université René Descartes, Paris 5, en liaison avec l’IRCGN, pour le Diplôme Universitaire ( DU ) de coordonateur des opérations de criminalistique.

À lire également

error: Alert: Contenu protégé !!